Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Conseils aux Aidants

Vous êtes proche d'un patient

Votre rôle en tant que proche dépend d'un ensemble de facteurs : le temps dont vous disposez, votre proximité du patient et du centre de soins et votre aptitude à vous en occuper. Vous pouvez simplement lui téléphoner quotidiennement ou bien l'accompagner chez le médecin, mais votre engagement peut prendre bien d'autres formes encore. Quelle que soit l'attention dont vous ferez preuve, souvenez-vous que ce que vous faites est important et que votre action peut faire toute la différence dans la vie de votre proche - et dans la vôtre. Comme vous participez à la vie d'un proche atteint d'insuffisance cardiaque, prenez en compte les conseils suivants :

  1. Écouter. L'insuffisant cardiaque a un énorme fardeau à porter. Mais la possibilité d'exprimer ses soucis, ses frustrations et ses espoirs avec quelqu'un qui l'écoute peut le soulager et le réconforter. Il se peut que vous n'ayez pas les réponses à toutes les questions ou que vous ne puissiez pas faire tout ce qui vous est demandé, mais si vous l'écoutez avec attention, vous lui rendrez déjà un service inestimable.

 

  1. Apprendre. Le savoir est un pouvoir, et plus vous connaissez de choses, moins la peur aura de prise sur vous. Vous comprendrez également mieux ce que ressent votre proche.

 

  1. Soutenir. Encouragez votre proche à rejoindre un groupe de soutien. Il peut être très utile de partager ses expériences et ses pensées avec quelqu'un qui se trouve dans la même situation. Les hôpitaux et les centres sociaux hébergent souvent des groupes de soutien.

 

  1. Participer. Si vous pouvez accompagner votre proche à ses rendez-vous chez le médecin, vous pourrez prendre des notes pour l'aider à se souvenir de ce que ce dernier lui a dit. Vous pourrez également transmettre au médecin des informations supplémentaires ou des éclairages sur la maladie du patient.

 

  1. Partager. Offrez votre aide au patient pour prendre en charge ses médicaments. Pratiquez une activité physique ensemble, partagez la responsabilité des repas et de la cuisine. Une grande partie des changements de mode de vie demandés aux insuffisants cardiaques peut également être bénéfique pour leurs aidants- comme arrêter de fumer, apprendre à cuisiner sainement et faire de l'exercice.

 

  1. Assurer un lien. Encouragez les autres membres de la famille à s'impliquer. Le poids de l'aide peut être allégé si chacun s'implique et soutient le patient d'une façon ou d'une autre.